vin bio

14 Oct Vin bio, vin naturel, biodynamie… Quelles différences ? Explications

Depuis quelques années, l’intérêt pour le vin dit “biologique” ne cesse de s’accentuer (+15% en 2015). Chez Les Trois Pinardiers nous sommes convaincu de leurs intérêts, c’est pourquoi ils représentent plus de 20% de notre cave. Malgré sa démocratisation, le sujet des vins biologiques continu à soulever quelques questions :

Comment sont-ils fabriqués ? Quelles sont les différences entre vin bio et vin naturel ?  Quels sont les autres types de viticultures dites “biologiques” ?


Un peu d’histoire… Le terme “vin biologique” est apparu en 2012, auparavant nous parlions de vins élaborés à partir de raisin “issu de l’agriculture biologique”. Dès ses origines, cette viticulture s’est donnée comme objectif d’obtenir des raisins de haute qualité tout en appliquant des méthodes écologiques préservant l’environnement et la santé humaine.

Ces méthodes écologiques sont regroupées dans un cahier des charges très strict qui doit être respectées à la lettre. Les vignobles sont contrôlés pendant une période de trois ans minimum. Durant ces trois années, on dit que le vignoble est en “conversion bio”, c’est à dire que le vigneron doit respecter la réglementation sur les produits biologiques tout en étant suivi par un organisme de certification (ex : Ecocert, Agrocert, Certipaq bio) qui s’assure du respect des règles.
Par conséquent, l’élaboration d’un vin bio demande plus de temps et d’investissement. À titre d’exemple, il faut compter en moyenne 20 à 30% de main d’oeuvre supplémentaire.!

Principales différences entre vin bio et vin conventionnel
  • Le soufre est autorisé dans le vin bio mais doit être moins présent que dans un vin conventionnel (30 à 50 mg en moins). Il est donc faux de penser qu’un vin biologique équivaut à un vin sans soufre. À noter que le soufre permet, entre autre, de stabiliser le développement microbien du vin à l’origine de défauts tel que l’oxydation.
  • Les vignobles “biologiques” sont beaucoup plus encadrés. Les herbicides et pesticides ne sont plus utilisés et sont remplacés par des fertilisants organiques (c’est à dire ne provenant pas de l’industrie agrochimique).
  • Utilisation de produits phytosanitaires moins dangereux (utilisation moins intensive des intrants lors de la vinification) et ayant un impact moindre sur la vigne et l’être humain.
Certaines pratiques similaires

En matière de vinification, le vigneron ayant son vignoble certifié bio a des contraintes similaire à celles du vigneron conventionnel. L’Union Européenne ayant permis, par exemple, l’utilisation de levures exogènes et de quasiment toutes les pratiques viniques conventionnelles (les traitements autorisés sont principalement à base de soufre). En d’autres termes, la viticulture est plus réfléchie, mais la vinification en elle-même ne change pas réellement.

Les différentes viticultures liées à l’agriculture biologique

La seule certification biologique reconnue est dénommée ISO 14001. Cette dernière ne reconnaît pas le vin naturel (ou vin nature) et le vin issu de la biodynamie. Cependant, ces conduites du vignoble sont en plein développement. Description :

  • Viticulture raisonnée : proche de la viticulture biologique et certifiée, elle tend à réduire au maximum les produits phytosanitaires, ceci pour un meilleur respect de l’environnement et de la santé. Son objectif est de renforcer l’impact positif des pratiques agricoles sur l’environnement sans remettre en cause la rentabilité économique des exploitations.
  • Vin biodynamique : cette méthode de culture repose sur la recherche d’une symbiose totale entre la vigne et son environnement (aussi bien proche que plus éloigné). Certains traitements se font, par exemple, en fonction des astres et de la position des étoiles.
  • Vin naturel : basé sur une conduite de vignoble biologique, il est de plus vinifié sans soufre ajouté. Produit en petite quantité et par des producteurs indépendants, les vignobles ont un faible rendement dans la plupart des cas.

Vous devriez y voir un peu plus clair maintenant ! Vous pouvez retrouver l’ensemble de la sélection de vins bios des Trois Pinardiers par ici…